Archives

jeudi 1 décembre 2011

1er Décembre


Nous allons être en 2012 et le SIDA est toujours une réalité bien plus que présente. Chaque jour, j'ai de nouvelles raisons de vouloir donner des coups de pelle au gens
  d'être totalement abasourdi devant les discours de certaines personnes qui pensent que le SIDA c'est que pour les homos, qu'il n'existe quasiment plus de cas, que c'est sûr de faire "juste" une fellation sans capote, qu'il existe des médicaments pour en guérir sans aucun problème, qu'une capote ça sert surtout à pas tomber enceinte... À ce propos, un très bon et bref article sur le sujet : 

SIDA : Rendez-nous la peur d'en mourir. 

Et un spot terriblement bien imaginé : 





Faites passer le mot, parlez-en à vos proches, faites-vous dépister et surtout : Protégez-vous. Il faut en venir à bout de cette saloperie.

Si vous êtes parisiens, rendez-vous à Bastille ce soir à 18h30 pour une manifestation où vous pourrez retrouver ActUp et Solidarité Sida. Plus d'informations ICI.  
 

12 commentaires:

  1. hmm... j'ai rien contre ce système, je précise... mais je trouve toujours marrant qu'il faille des 'jour' spécial machin ou chose pour penser aux problèmes.
    Et, euh, c'étais pas déjà en été, qu'il y avait eu un truc dans ce genre? <.< (je dois confondre avec un autre, surement)

    Humour noir time : faites comme moi, rester célib! ahah...

    RépondreSupprimer
  2. Oui très bonne initiative ^^ je l'ai aussi relayé sur mon blog, en espérant que cela entre un peu dans la tête des gens !

    RépondreSupprimer
  3. +1 LonelyWolfy. A force de faire des journées pour le Sida, la Femme, la Gentillesse (lolilol), les Steak-Tartare-Moules-Frites, ça en perd tout son sens.

    Ce sont des actions à mener dans la durée. Mais bon, c'est mieux que rien.

    RépondreSupprimer
  4. Wha, terrible le spot!
    sinon, j'aime bcp bcp ton dessin aussi, il est super beau.
    Bonne initiative!
    et pour rejoindre Pug, c'est vrai que c'est à mener à longue durée, mais la plupart des gens ne sont pas conscientisés donc..

    RépondreSupprimer
  5. LonelyWolfy & Pug : Non.

    Une journée de mobilisation contre le sida (ou l'homophobie vu que j'ai eu les mêmes remarques la dernière fois que j'en ai parlé ici) est importante. Je suis d'accord que c'est un combat de tous les jours et non pas d'une seule journée mais ça, c'est inutile de le préciser car tous ceux qui sont déjà sensibilisés par ces causes le savent très bien. Avec mes petits moyens, je me bat contre les idées reçues sur l'homophobie, le sida et d'autres causes importantes à mes yeux chaque jour de ma vie avec les gens que je rencontre ou à travers des dessins. Ça change pas grand chose, j'en suis conscient, mais ce n'est pas le sujet.

    Ces journées spécialisées servent à sensibiliser un nombre important de gens qui n'ont pas ou très peu entendu parler de la cause en question. Pendant une journée, ces gens mal-informés vont vivre un matraquage médiatique (TV/Radio/Internet/Proches...) qui vont obligatoirement leur faire découvrir certaines choses ou les pousser à réfléchir un peu. C'est là tout l'intérêt de ces journées spéciales. Par contre, oui, des journées de la gentillesse ou des voisins, ça c'est complètement con, on est d'accord. Mais il ne faut justement pas confondre des journées là juste pour décorer et des journées pour défendre des causes importantes.

    RépondreSupprimer
  6. mmh... par contre, j'adore la vidéo. bien sombre.

    Par contre, je n'ai jamais dit que ce que tu faisait était inutile, hein, bien au contraire ^.^

    RépondreSupprimer
  7. Ouah! Le spot est superbe! Le dessin aussi d’ailleurs !

    C'est du grand art! *_*

    (Premier post sur ce blog \o/)

    Je me demande comment ils ont fait pour projeter les personnages dans la pub...

    RépondreSupprimer
  8. Très bel article.. ça me fait chaud au coeur de voir des gens qui se sentent concerné par le sida... merci!
    merci pour ce bel article! en espérant qu'il touche beaucoup de monde...

    moi aussi j'en ai fait un petit sur mon blog:
    http://les-corps-beaux.blogspot.com/2011/11/sidaction-ensemblre-contre-le-sida.html

    RépondreSupprimer
  9. Wahoo ton dessin est superbe ^^
    Et pour moi qui est en études de cinéma le spot est très instructifs, subtile et brutal, vraiment bien trouvé, il en faudrait pus des comme ça.
    Le SIDA c'est pareil que toute les grande cause c'est grave c'est important mais a force de le dire en continue ça ce banalise et c'est là le problème. Alors on peut ce dire que les "journée" c'est une minime piqure de rappelle qui malgré tous reste importante.

    RépondreSupprimer
  10. L'article est vraiment bien fait dans le jeu du bon coup de pied aux fesses.

    Le spot, s'il est bien dark, avec un côté choc, me déçoit : des morts spectaculaires dont on comprends bien qu'elles pourraient être évitées, ok. Mais pour avoir déjà assisté à la souffrance et la fin d'un de mes amis touchés par le SIDA, on en est vraiment loin. Le spot fait peur, mais le spot ment, le spot est marketing.

    Le dessin illustre bien la violence de la maladie tout comme le fait que personne n'est à l'abri.

    RépondreSupprimer
  11. Ouaip je connais bien les longs débats avec les grands informés du SIDA hein, qui sortent des inepties terribles de type "le SIDA c'est fini". ça pique. Et puis les inepties ça peut être aussi "je sors avec une séropositive, est-ce qu'elle pourra avoir des enfants ?" et tout le monde qui lui répond "non c'est ridicule ou alors elle aime vraiment pas ses gosses parce qu'elle va leur refiler et donc ça sera une belle salope".

    Ok. Génial. J'me sens à l'aise. Les mecs y a un truc qui s'appelle le traitement qui
    1. NE SOIGNE PAS le Sida

    mais

    2. Donne 99% de chances de non-contamination de la mère à l'enfant.


    En gros, faut à la fois se battre contre le SIDA, c'qui n'est pas rien, et AUSSI se battre contre les discours de "les séropositifs, c'est un peu leur faute quand même. Moi je mets pas de capote non plus mais c'est pas pareil voyez".

    Ce serait plus sympa comme lutte si ça faisait pas comme parler à un mur, mais bon je m'acharne.

    RépondreSupprimer