Archives

mardi 13 mars 2012

Strip : Fermons les yeux en attendant que ça bouge

60 commentaires:

  1. Wooh. Génial ce strip.Vraiment.

    RépondreSupprimer
  2. Sympa ton strip. J'ai rigolé parfois (le mickey magazine avec david douillet) et était plutôt d'accord avec toi sur certaines choses. Je suis pas toujours calée politique, mais je sais que je veux à tout prix voter ! Que ce soit par procuration (en plus çà existe, on est chanceux) ou moi-même. Et oui, ya des choses qui font peur.. Comme l'IVG, c'est un droit qu'on a acquis, et on retourne en arrière... T'as raison on a eu peur en 2002 déjà... Arf. Allons voter. Et joli strip niveau mise en page etc by the way ;)

    RépondreSupprimer
  3. Un strip long mais bon... Lorsque je t'ai vu en vrai au Festiblog, j'aurais jamais cru que tu avais 20 ans ! Argh, le coup de vieux que je me prends, bref.

    Effectivement, c'est un article super engagé, très franc, sans langue de bois, et qui peut prendre le risque de faire fuir quelques uns de tes fans (notamment sur tes engagements politiques et ton avis sur "la moitié de tes contacts Facebook n'ont rien à carrer des élections").

    Comme d'habitude, les dessins sont au top, tout comme la mise en page graphique (à laquelle on est moins habitué quand même). Comme quoi, tu as le talent pour être à la fois poète (je pense à la planche sur 30 jours de BD), bourré d'humour (je pense à l'essentiel de ton oeuvre) et engagé.

    J'ai aussi apporté ma modeste pièce à l'édifice pour inciter aux votes pour la présidentielle par un parti pris différent, moins engagé, et basé sur un détournement il y a quelques jours: http://jolindiendanslaville.over-blog.com/article-one-choice-100486525.html

    Bonne continuation en tout cas ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour les compliments. :)

      Et très sympa ton strip, j'aime bien l'idée !

      Supprimer
  4. Quand on ne vote pas, c'est pas forcément par flemme non plus :)
    (Si le droit de vote avait eu un quelconque espoir de faire bouger les choses un tant soit peu, y'a longtemps qu'on nous l'aurait enlevé, ce "droit"...)
    Et si à la place de voter, on tentait de faire VRAIMENT bouger les choses ? Parce qu'honnêtement, comment peut on croire encore à une seule promesse de personnage politique en pleine campagne électorale, même les plus séduisantes ? COMMENT ? est ce qu'on est encore naïf à ce point ?
    C'est pas voter qui fera changer les choses, mais une bonne grosse révolution. Et oui, ça marche sur le même principe de l'union qui fait la force. Et oui, tout comme pour un vote qui changerait réellement les choses en mieux, on peut toujours rêver (pour l'instant, j'espère qu'un jour ça changera).
    South Park avait bien résumé : choisir entre une poire à lavement ou un sandwich au caca \o/

    Mais... putain, 2001 t'avais 10 ans ! Ouh petit choupinet, je pourrais être ta tata <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yep ! C'est bien pour ça que je dis que je comprends qu'on puisse ne pas avoir envie de voter pour personne. Si on est pas convaincu par un système politique ou par n'importe quel camp, ça sert à rien de se "forcer".

      Par contre je t'avoue être un peu plus optimiste/naïf sur notre démocratie et notre système de vote. J'ose espérer qu'on puisse réellement faire changer les choses dans les urnes contrairement à certains pays.

      Pour l'idée de la révolution, aussi séduisante soit cette idée, j'ai toujours cette question dans un coin de la tête qui me fait dire "Ouais, et après ?" car vu la nature de l'homme il est fort probable qu'on dérive vers un système identique. Non, pour une révolution j'ai tendance à penser qu'il faudrait qu'on touche réellement le fond, que ça devienne la seule alternative.

      Donc de ce côté là, j'assume ma naïveté. Je suis assez dégoûté par à peu près tous les partis politiques mais il y en a encore quelques uns dans lesquels je me reconnais un peu et qui me donnent envie de tenter le coup. On verra bien. Je demande que ça de toute façon, d'être séduit par la politique. :)

      Et huhu, t'es au moins la cinquième personne à phaser sur mon âge via ce strip, je trouve ça trop drôle. :D

      Supprimer
    2. Héhé, on bloque facilement sur le jeune âge des personnes qui s'engagent plus que nous avec dix ans de moins! Je suis aussi naïve que toi concernant l'importance du vote, et aussi peu rassurée par la société humaine. L'être humain est remarquable par ce qu'il est capable de faire, mais dès qu'il est en troupeau, devient facilement très con, ou au moins bien bien passif.
      Au moins, on a changé de président...

      Supprimer
  5. Super strip, tu explique ton point de vue de façon très ordonnée et surtout très intelligente,ça fait réfléchir. Bravo !

    RépondreSupprimer
  6. Je te rassure, ça passe très bien et on comprend vraiment le raz le bol...
    Moi ya un truc qui m'a choqué, ptet pas grand chose au final, c'est qu'un texte ou un dessin glissé dans l'enveloppe, peu importe le message qu'il exprime, était foutu à la corbeille, n'était même pas compté comme blanc.

    Vieux pays de con.

    Enfin braef, très bon strip !

    RépondreSupprimer
  7. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la hiérarchisation (ce mot est décidément super galère à écrire) des drames, tu joue pas un peu sur les mots ? Ou alors j'ai peut-être été maladroit dans mes formulations mais c'est bien ce que je voulais dire. Que l'intérêt public va se se centrer sur un fait d'actualité précis en occultant pas mal de trucs à côté qui sont tout aussi/plus graves. J'aurais pu parler de l'égocentrisme qui fait qu'on s'intéresse aux répliques de Guéant alors qu'on s'en fout de ce qui se passe ailleurs dans le monde, aussi, oui.

      Pour le style visuel qui ressemble aux campagnes du PS... Euh, non. :) J'ai écrit comme ça parce que c'était joli et point barre. Je me suis rendu compte après coup que j'avais utilisé la police de Facebook sans m'en rendre compte mais ne me qualifie pas non plus immédiatement de militant PS, on se connaît mieux que ça quand même.

      Par contre où est-ce que je demande dans le strip aux gens d'avoir une conviction politique ? Je dis que je comprends très bien qu'on puisse ne pas avoir envie de de voter/d'être motivé par un camp. Je demande aux gens d'avoir une opinion, c'est tout. :)

      Et mersea.

      Supprimer
    2. En fait, plutôt que "fermons les yeux en attendant que ça bouge" je l'aurais appelé "serrons les fesses en attendant que ça passe".

      Supprimer
  8. *gives a hug* Parce que je galère pour motiver mes amis pour faire une procuration s'ils ne peuvent pas voter. Parce que finalement, peut-être que voter "ne va pas tout résoudre", mais ne pas voter fera difficilement mieux.
    Alors merci pour ce message (et puis... bravo, comme toujours, en plus, c'est beau !)

    Et OMG. Tu es plus jeune que moi. *je me sens vieille*

    RépondreSupprimer
  9. En dehors de la partie sur l'Inde, j'ai eu un peu la même progression que toi (sachant que je suis née dans une famille de profs branchés art et culture où on accepte les gens d'où qu'ils viennent et quelle que soit leur préférences sexuelles, je te laisse deviner vers où penchent mes idées politiques^^)

    Pour que ça change, il faut voter pour un candidat qui ne compte pas favoriser les inégalités riches/ pauvres et qui est pour le mariage homosexuel! (je me doute bien que je prêche un convaincu!)
    Après tout, pourquoi certains pourraient avoir 3 maisons de campagnes de 180m2 alors qu'ils n'ont pas de famille alors que d'autre n'ont pas de quoi offrir un logement décent à leur famille de 5 personnes? En quoi avoir deux parents du même sexe serait plus traumatisant qu'un parent violent ou irresponsable? (j'ai un ami qui a deux papas et pas de maman, un qui a deux mamans et pas de papa, ils se portent très bien^^)
    Pourquoi cracher sur un secrétaire général de l'Elysée sous prétexte qu'il n'a pas fait une grande école quand des sportifs sont nommés ministres?
    'Fin bref, je vais m'arrêter là sinon j'ai pas fini...
    Merci pour ce strip qui parle de ce qu'il faut :)

    RépondreSupprimer
  10. Tant de choses ont déjà été dites. Je ne saurais donc trop où me placer parmi ces pensées évoquées.

    Tout d'abord, encore et toujours (et sans doute à jamais), j'aime beaucoup le strip par son graphisme. Je ne suis pas un expert, loin de là, et je n'ai pas les mots juste pour l'étudier. Je sais simplement que j'aime et que ça le parle.

    Je reconnais, puisqu'il semble de rigueur d'en parler, être un peu paumé dans tout ce battage médiatico-politique. Je vais devoir voter pour la première fois de ma vie, et bon sang quel vote. J'ai bien choisi mon moment pour naître... .
    Tout ce que je retiens, c'est que chacun à sa propre idée de la France (puisque c'est notre pays, autant en parler), et donc sa propre représentation dans un candidat. En somme, ce que je perçois, c'est des bonnes idées partout. Chez tous ! (oui, selon moi même Boutin peut avoir des bonnes idées... [après relecture ça me semble débile comme phrase]... j'ai rien dit.)

    Donc oui, il y a des idées à prendre chez tous, mais le problème que je ressens, c'est le manque de recul et souvent de maturité dont font preuve les candidats plus ou moins directement. L'image que j'ai en tête se résume dans un monologue fictif (très court) d'un candidat X, qui dit :

    "Oh mais tiens, je baisse dans les sondages... Mais bon c'est pas significatifs. Néanmoins je vais quand même tenter de piquer des points à Machin, juste pour le faire chier. Oh et puis Truc.. il a dit une grosse bouse hier, pour la peine je vais mettre une nouvelle vanne sur lui dans mon discours. Et puis pour ce qui est de l'avancement de la France... Oh ben j'ai plus de place sur ma feuille. tant pis !"

    Rendez-vous aux urnes... !

    (Silver Président !)

    RépondreSupprimer
  11. Rofl, un strip politique >.< moi qui viens sur le net pour m'évader de la prison de l'irl.
    Mais ça reste une bonne lecture, je confirme les posts précédents. Plein d'engagement et de bonne volonté. Dommage que ce ne soit pas pareil du coté des politiques.
    Effectivement, je crains ne pas faire partie de ceux qui s'engage... plutôt de ceux qui ne saurons même pas les dates pour aller voter :/ rofl. (feignasse total spotted)

    Sinon, un détail me reviens : tu parles d'être choqué que Miss LePen arrive en haut, mais perso, je vois que depuis longtemps il y a un ping pong entre gauche simple et droite simple. Je me demande si on ne devrais pas laisser une chance à un extrème, un jour, voir s'ils peuvent faire mieux une fois en place... (enfin, je ne connais pas les programmes précis de chacun, donc je parle un peu pour ne rien dire... Et je ne cacherais pas que je m'en soucis peu)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Je me demande si on ne devrais pas laisser une chance à un extrème, un jour, voir s'ils peuvent faire mieux une fois en place..."
      Les allemands ont essayé cette méthode, il y a quelques décennies... ça a mené à la seconde guerre mondiale et à un / des génocide(s), alors non, pour moi, les extrêmes ne sont pas la solution...

      Sinon, Silver, on a le même âge et je ne te cache pas que moi aussi, ça me préoccupe. Même si je suis un peu paumée, j'essaie de me faire une opinion, mais entre toutes ces manoeuvres médiatiques pour grappiller un petit nombre de points dans les sondages, c'est plutôt compliqué de décider pour qui voter.

      Supprimer
  12. J'ai ton âge aussi, et c'est marrant j'ai plus ou moins vécu les choses de cette manière (à part pour l'Inde).
    Pour le fait de voter, ou ne pas voter, je pense que les gens ne sont pas que flemmards, mais blasés quand tu vois ceux qui se présentent...Comment tu veux faire confiance à quelqu'un et voter pour lui quand y'en a pas un seul qui a l'air sincère dans ses convictions ?

    RépondreSupprimer
  13. Merci pour ce strip, et pour me rappeler qu'être blasée n'est pas une excuse pour faire l'autruche et qu'il y a toujours des enjeux derrière des élections.

    (Faudra que je lise les commentaires.)

    RépondreSupprimer
  14. Rhoo, mais comme je pense la même chose : je m'enguirlande avec ma proproe famille à ce sujet ... Leur dire qu'il faut bouger, aller voter, s'exprimer pour avoir un espoir que les choses changent ! En même temps, je vois cette campagne électorale se transformer en un vrai festival (on dirait le concours de celui qui sera le plus "bas du front"), c'est un peu désespérant ...

    RépondreSupprimer
  15. Je vais pas en rajouter des tonnes, plein de choses ont déjà été évoquées et je pense sincèrement que c'est un excellent strip. J'ai particulièrement rigolé avec la façon dont tu imaginais Le Pen quand t'étais gosse xD Moi aussi, c'était un peu ça ! Et mon père en rajoutait pour me faire flipper, genre "Baaaah, avec son oeil de veeeeerre" et ma mère d'en remettre une couche "Je vais voter pour lui, comme ça on me renverra au Brésil". Traumatisée, je suis.

    Pour ce qui est de voter, je pars du principe que je peux éventuellement choisir le "moins pire" :( C'est mieux que rien.

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. Non, tu n'es pas seul Silver.

    J'ai tout autant d'indignation que toi, pour les mêmes thèmes que tu as cité sans oublier l'indifférence générale des gens face aux catastrophes écologiques ou les comportements sexistes si bien intégrés dans notre société, le contrôle de la démocratie par les médias et le marché de la finance ainsi qu toute la haine qui semble dominer notre monde (entre les ethnies, les religions, les états, les genres, etc).

    Personnellement, c'est pas du laxisme ou de l'indifférence, c'est juste qu'en grandissant, je prend conscience de plus en plus de choses et notre univers si colorés il y a quelques années commence alors à défraichir et à perdre de son éclat, dévoré par toutes les horreurs environnantes .. Et je commence vraiment à m'épuiser à force de m'indigner sans jamais avoir l'impression de toucher les gens à défaut de pouvoir faire bouger les choses.

    Mais il faut pourtant continuer à en parler comme tu le fais, en croisant les doigts pour qu'au moins une bonne âme comprenne notre discours parmi le flot de personnes qui s'en fichent.

    Et parler aux plus jeunes aussi, je pense que c'est vraiment important de sensibiliser les enfants. Pas en leur imposant une idée toute faite mais en soulevant des questions, leur permettre de faire leur propre jugement (tu l'as dit toi même, à 10 ans tu comprenais déjà le sens de l'injustice).

    En bref : tu n'es pas seul ! Garde espoir ;)

    RépondreSupprimer
  18. Strip un peu long, c'est vrai, mais en comparaison des commentaires (qui ont aussi leur intérêt, même s'ils n'ont pas le droit à de belles illustrations) ça reste plus dense et plus digestif ! J'aime vraiment la franchise que l'on respire dans des strips, et en particulier dans celui-ci. On va pas revenir sur tous les points, y a déjà pas mal de monde qui s'en est chargé ^^ Je dirais juste que l'on a plus grand monde à élire, on a certes des parties avec leurs petits & grands principes ... Sauf que si on regarde qui on a en haut, hum hum ... Juste à l'échelle des régions, déjà c'est pas terrible, si je prend celui/celle (anonymat power) qui dirige la mienne soi disant sous la bannière du PS, il/elle est d'avantage partisan de l'autocratie dans ses actes. Vive les valeurs de la gauche ! Fin du petit exemple.
    Donc voter, oui, pas de soucis ... Après pour qui, c'est déjà plus compliqué. Le vote blanc ? Oui, sûr que ça fait avancer les choses...
    Que de cynisme dès qu'on aborde le sujet, c'est effrayant ! Alors forcément, autant le coincer sous le tapis et l'oublier, ça vaut mieux de causer des pâquerettes, du dernier meurtre/suicide/enlèvement/scandale, etc ... Bref, hors sujet.

    C'est vraiment un super strip qui met bien les points sur les i : on est dans une sacrée galère, mais c'pas en tournant dos à la tempête qu'on va éviter le bain forcé, merci de l'avoir rappelé. Plus qu'à faire tourner donc x)

    RépondreSupprimer
  19. Génial ce strip, il ne changera peut être pas la face du monde, mais il fait prendre conscience...
    Personnellement je pense que je voterais (j'ai 17 ans pour l'instant), car comme tu le dis c'est très important, et puis on s'est tout de même battus pour le droit de vote! Mais c'est vrai que ça me dépasse un peu, de plus en plus de personnes de mon entourage discutent désormais de politique et j'ai beau essayer, ça me sort par les yeux. Surement en voyant toutes les idioties de tous nos politiciens...

    Simplement pour dire: Merci pour ce super strip! Comme d'habitude tu as le don de faire passer n'importe quel sujet avec une pointe d'humour. :)

    RépondreSupprimer
  20. je comprends parfaitement que certains se sentent concernés et tentent de changer les choses mais il est vrai que la campagne actuelle ressemble plus à un pugilat qu'à l'exposition claire d'un programme précis, possible et surtout définitif. D'autant qu'à l'échelle de ma commune, j'ai l'occasion d'assister à une véritable guerre entre les deux principales listes (la première action de la nouvelle mairie a quand même été d'annuler la quasi totalité de ce que l'autre avait accompli). Je suis donc sceptique quand au pouvoir du vote pour changer les choses (ça tombe bien, je n'ai pas encore l'âge pour voter).
    Cela dit, la possibilité de voter reste un acquis de la démocratie qui a permis certaines avancées.

    Quant aux révolutions évoquées plus haut, c'est bien joli mais non seulement il faut que des gens y participent mais il est également nécessaire d'avoir des idées concrètes à appliquer. Et puis quand on voit le résultat de la révolution de 1917 en Russie, il y a de quoi hésiter...
    Enfin les manifestations et les grèves devraient aider les idées à être entendues mais il y en a tout simplement trop pour qu'elles aient un réel impact sur les décisions des dirigeants.

    Si je doute qu'une personne lambda ait un grand pouvoir sur la direction prise par son pays je pense qu'informer est très important (il est beaucoup plus facile de faire avaler quelque chose à celui qui vit replié sur lui-même qu'à celui qui se tient informé.
    C'est pourquoi j'apprécie beaucoup ce strip qui pointe du doigt les défauts de certains programme (je n'étais pas au courant pour les couples binationaux mais je trouve cette mesure particulièrement absurde.)

    RépondreSupprimer
  21. Platon a dit que la meilleure société est faite non pas par une démocratie mais par un dictateur éclairé. A force de demander à tout le monde ce qu'il veut, on finit par ne contenter plus personne.

    Et cessez de comparer un couple homosexuel qui aime un gosse avec un couple hétérosexuel qui bat/viole/mange son enfant, à croire que tous les couples hétéro ne savent pas éduquer un enfant. Si l'homosexualité était une normalité, pourquoi est-ce que la femme OU l'homme existe? La femme n'est pas une pondeuse et l'homme une banque du sperme. Calmez-vous les folles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne vais même pas répondre à ce que tu dis sur l'homosexualité, c'est de la provoc sans fondements, risible et inutile. C'était quand même mieux quand tu disais des choses intéressantes sans pour autant faire ton Zemmour, non ?

      Concernant le dictateur éclairé, je ne suis pas non plus d'accord même si c'est intéressant. C'est un peu contradictoire de parler de dictateur éclairé, non ?

      Supprimer
    2. Dommage, je ne trouve pas ton point de vue "risible, inutile et sans fondement". Dommage aussi que la seule répartie des homosexuels quand on touche à leur "domaine", c'est de l'agressivité au nom d'une "oppression" dont tout le monde s'en tape et par conséquent, le peu d'hétéros qui viennent débattre sont rembarrés. Bravo le branding.

      Et je ne sais pas qui est Zemmour, je ne regarde pas la télé. C'est peut-être ça votre problème.

      Supprimer
    3. Tu veux qu'on parle d'agressivité ? Tu viens me balancer des clichés à la figure comme si de rien n'était et tu t'attends à ce que je reste calme alors que tu m'insulte ? Je suis d'accord pour débattre mais il ne faut pas t'étonner que je te réponde sur le même ton.

      Ton dernier commentaire démontre encore une fois de ton ignorance, et je trouve ça plus triste qu'autre chose, réellement. Une "oppression" dont tout le monde s'en tape ? Tu t'en tape. Pas moi, pas mes amis (tu serais heureux d'apprendre que j'ai des amis hétérosexuels ET engagés pour l'égalité pour tous, incroyable, non ?). Tu crois que toi et moi qu'on diffère sur ce point de vue à cause de notre sexualité ? On diffère à cause de notre éducation et de notre expérience.

      On ne va pas aller vers l'avant en basant notre opinion sur des clichés, et c'est précisément ce que tu fais.

      Quant à Zemmour, c'est un "journaliste"/écrivain sans grand intérêt, donc tu ne rate rien. Quant à la télé, je ne l'ai pas regardée depuis quelques années donc bon...

      Supprimer
    4. Tu as justement l'opportunité de m'expliquer pourquoi je balance des "clichés" (je vois pas en quoi ce sont des clichés. Tout n'est pas noir ou blanc, ce n'est pas les hétéros contre les homos, le bien contre le mal) et me faire comprendre ton point de vue autre que par un strip (que j'ai trouvé très drôle soi-dit en passant). Et oui, tu serais surpris de savoir que la majorité s'en contre-fou du sort des homosexuels. Je pense, moi, qu'il s'agit d'une thématique de société comme la religion, le racisme etc car en fin de compte, on parle de tolérance. Mon meilleur ami est homosexuel, je lui balance pas des coups dans la gueule pour son orientation sexuelle. Mets un peu d'eau dans ton vin.

      Pour ce qui est de la forme et mon "agressivité", tu me connais je ne prends pas de pincettes. Après si t'en as rien à battre de mon opinion c'est autre chose, je respecte aussi. Tout ça pour dire qu'il n'y avait pas de provocation dans tous mes propos, dommage que tu penses que ton opinion est une évidence et que d'autres personnes ne peuvent pas avoir la leur.

      Cela n'enlève en rien mon admiration pour ton travail et les idées convergentes dans d'autres domaines.

      Supprimer
    5. Bon, point par point pour les clichés : "Calmez vous les folles" Ok, certes, humour, mais au bout de la centième fois qu'on me le sort, ça commence un peu à me gonfler.

      "Si l'homosexualité était une normalité, pourquoi est-ce que la femme OU l'homme existe?"

      L'homosexualité n'est pas une normalité, deuxième cliché digne d'un vieux conservateur acariâtre. Comme le dit un autre commentaire, la femme ou l'homme sont des créations de la société. C'est bien entendu compatible et essentiel pour la reproduction mais ce n'est pas pour autant qu'un couple hétérosexuel est plus "normal" qu'un couple homosexuel pour la simple excuse qu'il peut se reproduire.

      Et l'agressivité comme seule répartie ? Il y a partout de quoi expliquer la situation actuelle concernant l'homosexualité, désolé si je suis juste fatigué de devoir justifier le fait que je souhaite avoir les droits de tout le monde. Essaye d'imaginer ça et tu comprendras pourquoi on en a marre de répéter encore et encore les mêmes choses. Je n'ai pas envie de devoir me revendiquer, je demande juste à exister.

      Et où est-ce que j'ai dit que c'était les homos contre les hétéros ? Encore une fois c'est toi qui fait l'amalgame en pensant que les hétéros ont une façon de penser différente à celles de homos. Il y a des homos complètement crétins qui soutiennent Christine Boutin tout comme il y a des hétéros complètement crétins.

      Et non, l'homosexualité n'est pas une histoire de tolérance, parce qu'il y a justement rien à tolérer. C'est là, on est là, c'est tout, bordel.

      Si pour moi mon opinion est une évidence, c'est parce que pour moi l'égalité est une évidence, navré d'avoir cette conviction.

      Bref, laisse moi me marrer sur le fait que tu pense qu'il n'y a pas de provocation dans tes propos. Tu ne te rend pas compte que tu es rétrograde et insultant sur ce sujet et c'est justement ça le plus triste...

      Supprimer
  22. @ Jundooz

    LA «FEMME« OU L'«HOMME» SONT DES CRÉATIONS DE LA SOCIÉTÉ, CETTE MÊME SOCIÉTÉ QUI AFFIRME QUE L'HOMOSEXUALITÉ EST ANORMALE, ESPÈCE DE SOMBRE CRÉTIN DÉGÉNÉRÉ ! ! !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. S'il n'y avait que des hommes, ou que des femmes, l'espèce humaine serait déjà éteinte. Retourne à l'école le rageux :)

      Supprimer
    2. C'est vraiment incroyable de voir à quel point tu es vide de toute capacité de réflexion. Tu devrais tenter ta chance en politique, tu cartonnerais surement, on te fait un commentaire et tu réponds une connerie des milles à l'ouest de la moindre pertinence...
      En quoi est=ce que ta réponse est le moindrement liée à mon commentaire? Apprends à lire (si tu peux), trouve une bibliothèque, et informe toi un peu sur les théories du gender. Tu comprendras qu'il faut aller plus loin que ce que ta petite société médiocre a fourré dans ton sale crâne pour la comprendra vraiment.

      «...c'est de l'agressivité au nom d'une "oppression" dont tout le monde s'en tape...»

      ... au fond non. Trouve un hôpital, et fais toi lobotomiser/vasectomiser. Merci.

      Supprimer
  23. évoquer la politique n'est pas toujours facile et incite à des réactions intelligentes ou complètement connes. C'est pour ça que je te tire mon chapeau pour cette note sérieuse mais aussi pleine d'humour, surtout juste pour y avoir glissé une Une du journal de mickey !:)

    bonne continuation

    RépondreSupprimer
  24. L'IVG de confort, et oui ça existe mon pote. Ce sont des femmes qui préfèrent ne pas prendre la pilule car c'est trop contraignant. Une ou deux fois ça peut arriver par accident, mais l'IVG CE N'EST PAS un moyen de contraception, il y a déjà eu conception. Il y a pour ça le stérilet, les spermicides, l'implant, le préservatif féminin, la pilule, le patch, le préservatif masculin, l'anneau vaginal... on est dans un monde moderne bon sang. Les irresponsabilités à répétition ce n'est pas à l'Etat de les payer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honey, Honey,

      Cela fait longtemps que j'ai arrêté toutes tentatives pour comprendre le raisonnement du FN, mais quand même, je vais essayer de t'apporter une réponse.

      L'IVG de confort. C'est une trouvaille du FN. En parlant de confort, vous sous entendez que faire un IVG est un acte anodin, que certaines personnes vont se faire une heure en institut pour un massage et que d'autres vont se faire un IVG.
      C'est intéressant comme point de vue de la part d'un parti qui nous explique depuis toujours que l'IVG est forcément un grand traumatisme pour les femmes et qu'il faut l'interdire.
      Finalement, c'est donc possible d'avoir des IVG plus cool, une version light et pump it up. COOL !

      Seulement, l'IVG n'est jamais un geste de confort, loin là, c'est une opération et comme toutes les opérations, c'est lourd, ça fatigue et surtout là, il y a toujours des gentils gens pour venir te dire que soit tu es une criminelle complètement irresponsable, soit que tu es une pauvre fille complètement dépassée par le monde extérieur qui a besoin d'aide.

      Vous dites qu'il faudrait développer les moyens de contraceptions et la prévention. Très bien, why not, warum nichts.
      Mais pour cela, il faut une vraie volonté politique pour :
      -Imposer des distributeurs de préservatifs dans tous les lycées.
      -Renforcer les heures d'éducations sexuelles et affectives dès le collège.
      -Renforcer la documentation sur le Sida et l'importance d'utiliser le préservatif en premier lieu.
      -Permettre l'accès à tous les contraceptifs dès l'âge de 15 ans.
      -Garantir la gratuité des préservatifs et des contraceptifs.


      L'IVG est un droit. Une nécessité mais si aujourd'hui vous en arrivez à parler d'IVG de confort, c'est que le FN a, fil des ans, soutenue des idées et des associations luttant sans cesse contre toutes les opérations visant à éduquer les jeunes, à autoriser la mise en place d'informations dans les collèges et lycées en niant complètement la sexualité des jeunes.
      Vous jouez aux pompiers pyromanes, vous êtes irresponsables et de faites vous êtes responsables de ce que vous semblez dénoncer vous même dans un simple but électoraliste et populiste.

      Supprimer
    2. Moi j'appellerai ça de l'irresponsabilité ou de la connerie parce que le supposé "confort" de l'IVG, entre les douleurs, les files d'attentes et les gens qui te traitent comme de la merde parce que tu t'es faite encloquer...Tu t'y laisses prendre une fois, pas deux.

      Sinon c'est quoi l'idée?
      Qu'on autorise à accéder à l'IVG que les femmes qui peuvent prouver qu'elles ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour ne pas tomber enceinte?

      Et les autres seraient forcées de garder leur gosse et de le filer à la DDASS si elles estiment ne pas être en mesure ou juste de ne pas avoir envie de s'en occuper ? C'est assurément moins traumatisant pour la mère et l'enfant en effet.

      C'est beau de balancer des idées culpabilisantes pour flatter l'électorat moyen-ageux coincé.

      On en revient toujours à l'idée catho que la vie est sacrée et que l'avortement est un meurtre, ce qui est idiot et rétrograde.

      En voulant faire passer les femmes pour des grosses égoïstes qui baisent sans assumer, les gens comme toi montrent au contraire LEUR incommensurable mépris des autres, puisque leur vision du monde "juste" fait peser sur les autres et uniquement sur eux toutes les contraintes de leur morale étriquée et hypocrite.

      En gros c'est le revamping des idées du FN, au lieu d'être ouvertement raciste, on plaide l’incompatibilité des cultures, et au lieu d'être croyant tendance arriéré on se revendique psychologue.

      J'aimerais croire que les gens sont pas assez con pour s'y laisser prendre mais l'histoire m'a donné tort tellement de fois...

      Supprimer
    3. Quand j'entend "IVG de confort", je grimpe aux rideaux. Certes, certaines personnes utilisent ceci à des fins complètement connes (et je pèse mes mots), cependant, on s'est battues pour que l'IVG soit un droit, et je me battrai pour que ça reste ainsi : si tu supprimes ce droit, pense aux jeunes filles violées qui tombent enceintes et qui seront obligées de garder cet enfant, ou aux jeunes filles qui ont eu un souci de contraception (capote qui craque, etc.) et qui seront également obligées de garder cet enfant, alors qu'elles ne sont pas prêtes ? Veut-tu qu'on revienne aux "Faiseuses d'Anges" d'antan qui, avec une aiguille à tricoter, allaient déloger l'embryon dans le vagin de la mère ? Ou bien obliger ces enfants à aller illégalement dans des pays voisins pour subir une IVG ?

      Supprimer
    4. Par rapport aux cathos, juste une précision. L'engagement de certains catholiques & du pape contre l'IVG est absolument ridicule & contradictoire si on se base sur les premières idées de l'Eglise. En effet, si on baptisait un enfant dès sa naissance au Moyen Age & qu'encore maintenant on baptise souvent les bébés, c'est parce qu'il était admis qu'un nouveau né ne devenait un humain à part entière qu'après le baptême.
      Ainsi, affirmer que l'IVG tue une vie humaine de la part de l'Eglise est contraire aux premiers dogmes.
      Ça, plus le fait que l'IVG n'est autorisé que jusqu'à trois mois, moment où le foetus devient bébé (moment qui coïncide avec celui où son sexe se forme).
      Sinon tout a été dit :)

      Supprimer
  25. Un IVG de confort -_-'

    Un IVG c'est une épreuve difficile, un choix parfois traumatisant à vie : comment peut-on le comparer à un geste presque cosmétique ? Et le faire payer selon un avis purement subjectif ? ("toi tu devrais pas avorter, alors raque !")

    Dans un monde moderne (bon sang) il est certes important de prendre en compte les moyens de contraception dont nous disposons, mais il est aussi indispensable de ne pas oublier notre part d'humanité et d’empathie.

    Et l'on voit bien ce qui se cache derrière toute cette polémique ridicule : dire que l'IVG est un geste dont on abuse, c'est le remettre en cause, comme on l'a fait pour les services publics privatisés, comme on le fera pour la sécu et les retraites... Toujours les mêmes méthodes, à croire que le FN n'est pas si anti-système qu'il veut le laisser penser.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A toi, à Y et à Dust, je dis : merci les gars, vous avez tout compris. Et ceci dit sans ironie.

      Supprimer
  26. très bon strip. J'ai 10 ans de plus que toi, un peu moins de confiance encore en l'espèce humaine... Voter, c'est vraiment difficile quand rien ne te correspond. Y a 6 ou 7 ans, je pensais à fond qu'on pouvait changer le monde en se bougeant, Do It Yourself... mais au final, j'ai constaté que la plupart des gens sont justes mous, et se laissent porter. c'est décourageant.

    RépondreSupprimer
  27. Je découvre ce blog et ce strip en même temps. Vision du monde et de la politique Française un peu trop manichéenne malheureusement (j'ose croire que la situation actuelle est bien plus compliquée que FN/Sarko = caca, même si je suis pas loin de le penser (surtout pour Sarko qui est vraiment pire que Le Pen pour moi), mais graphisme génial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je suis d'accord ! Il me faudrait des kilomètres de strip pour que je puisse exprimer mon avis complet sur la politique, et je comprends que résumé comme ça en condensé, ça fait très vite anti-Sarko/FN. Comme tu le dis, la situation actuelle est bien plus compliquée que ça.

      Supprimer
  28. T'auras beau faire un strip de 400 pages, la conclusion sera de toute façon "Sarko/LePen = caca". Dommage.

    RépondreSupprimer
  29. je vais pas faire un long commentaire...mais je suis 100% d'accord avec toi! et sinon, je te voyais plus vieux, mais en fait non^^ on a vécu les meme evenements au même age.
    moi j'avais eu un long débat via facebook sur le mariage pour tous.. si tu es interessé, elle est dans les images sur twitter.. a bientot!

    RépondreSupprimer
  30. Très bonne note, j'ai 21 ans et j'ai suivi un peu le meme chemin que toi.
    J'ai encore moins foi en la population que toi je crois. Je vais voté à chaque élection mais je ne pense pas qu'on vive en démocratie, je ne crois pas non plus vraiment que notre vote compte, je pense qu'ils décident un peu entre eux et que c'est toujours la meme classe gouvernante au pouvoir.
    Dans les trucs qui m’énerve et que les gens dise, c'est que la droite sait mieux gérer l'argent que la gauche alors qu'ils sont au pouvoir depuis 10 ans et qu'ils ont plombé notre pays.
    J'ai l'impression qu'on ne donne jamais sa chance à la gauche alors que c'est toujours eux qui ont fait avancé la société (PACS, fin de la peine de mort, dépénalisation de l'homosexualité et plein d'autre trucs).
    et oui je déteste aussi l'ump, peu etre meme plus que le fn, parce qu'ils ont en plus du coté mauvais, le coté "condescendant" si propre a morano/copé et tout le reste du gang.. J'ai beaucoup plus de respect pour les gaulliste d'avant par contre...
    Voila :)
    ha oui aussi je pense/espère que les gens vont se révolté de plus en plus, genre le mouvement anonymous/indignés.
    Et il y a beaucoup de monde de notre génération Silver qui pense comme nous j'ai l'impression...

    RépondreSupprimer
  31. Salut,

    Note très sympas, comme d'habitude^^.
    Personnellement, je ne vote pas parce que tout ce que j'entends, tout ce que je lis sur les candidats et leurs programmes ne sont pour moi que des mensonges...Les promesses ne seront pas tenues (je me souviens parfaitement d'un débat avec Sarko où il annoncait que la première chose qu'il ferait en tant que président serait de supprimer les parachutes dorés.....)et les décisions qu'ils prendront seront plus pour leur propre intérêt que pour celui de la population. Le problème est que tout le monde joue le jeu, les journalistes ne m'aident pas franchement à y voir plus clair là-dedans mais, comme tu le dis, nous sommes les premiers fautifs.
    Maintenant, je ne vis plus en France, je vois les choses de l'extérieur et franchement, ca me fout les boules, bien plus qu'avant...
    Tout ca pour dire que tu as réussit à me faire culpabiliser (même si pour ma part ce n'est pas une question de flemme) et que je vais aller faire ma procuration.
    Une dernière chose, le vote blanc signifie qu'aucun des candidats n'est satisfaisant, je ne comprends donc pas pourquoi ce n'est pas pris en compte... si cela l'étais, j'irai voter à chaque fois car c'est le seul choix dans lequel je me reconnais.
    Et sinon, continue comme ca, tu es vraiment très doué!!
    Alicia

    RépondreSupprimer
  32. Moi j'ai 14 ans, et je suis complètement abasourdie en lisant quelques uns des commentaires en diagonales... Je n'arrive pas a croire que certaines personnes croient encore qu'être homosexuel est anormal. J'ai l'impression de revenir au moyen age. a notre époque, n'importe qui devrait être libre d'aimer qui il veut! On aime qui on veut, et personne n'a a vous poser de questions, ou faire de commentaires. Un couple c'est deux personnes qui s'aiment, c'est tout, que ce soit une femme et un homme, deux hommes ou deux femmes. C'est hallucinant que cette mentalité soit encore aussi présente...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A 14 ans, avoir une opinion aussi arrêtée sur un sujet aussi "chaud" (à comprendre : "sujet à débat") que cela... Chapeau, Z. ! Moi, à 14 ans, je m'en foutais royalement, je voulais juste qu'on me foute la paix. Quand je vois un(e) jeune penser comme ça à cet âge, je me dis que tout n'est peut être pas perdu...

      Supprimer
    2. Effectivement, avoir une si belle opinion à 14 ans, c'est réconfortant :)
      Moment "le saviez-vous ?" : L'homosexualité est présente chez toutes les espèces animales, si si. (bon bien sûr c'est différent dans la nature, ce n'est pas une question d'amour chez les animaux, ahem) Dédicace aux personnes pensant que c'est "contre nature".

      Supprimer
  33. Yo'.

    Je crois que c'est la première fois que je commente un de tes strips, cela dit, c'est parce qu'il m'a bien fait réfléchir. J'ai 18 ans, et la première chose que je me suis dite en voyant ma carte électorale, c'était "Mais merde, pourquoi ?".
    Ca donne le ton, déjà, je suis désespérée. Mais j'irai voter, ouais, parce que je suis dans une famille qui pense justement que voter sert à faire changer les choses. Mon point de vue là-dessus est plutôt cynique. Sarko, Le Pen, même combat les enfants. Sauf que l'un est faux-cu quand l'autre s'affirme. Bref.
    A propos de l'IVG de confort, soit j'ai mal compris, soit il vous manque une partie du truc. Elle n'a pas dit ça. Elle a dit que si elle devait dé-rembourser quelque chose -et je souligne le "devait", parce qu'elle n'a pas dit qu'elle le ferait ! -, ce serait l'IVG, plutôt que les médicaments. Alors, vous préférez peut-être payer les médicament ?

    Bref ... La politique, ça devient n'importe quoi, et le vote blanc, je vois pas trop à quoi ça sert. Je vais voter pour Cheminade et l'espace intertemporel, c'est encore ce qui me semble le plus crédible comme promesse (ironie, hein).

    Sur ce, tchu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste pour dire que... ce post m'a inspirée (ou du moins incitée à essayer de faire de mon blof à moitié mort une oeuvre utile), pour poster un "mode d'emploi de la procuration", c'est peu, c'est beaucoup moins beau que ce qu'il y a ici, mais... merci de m'avoir donné la motivation !

      Supprimer
  34. Juste pour dire que... ce post m'a inspirée (ou du moins incitée à essayer de faire de mon blof à moitié mort une oeuvre utile), pour poster un "mode d'emploi de la procuration", c'est peu, c'est beaucoup moins beau que ce qu'il y a ici, mais... merci de m'avoir donné la motivation !

    (Ps : en tant que pas douée, j'ai posté mon commentaire en "réponse", pourrais-tu le supprimer ? Désolée *va mourir de honte dans un recoin sombre*)

    RépondreSupprimer
  35. j'adore, j'adhère et j'irai voter. Ta BD (plus que strip parce que ça fait un très long strip là) est très bien organisé, tu ne te perds pas, tu ne perds pas ton lecteur, tu expliques les choses et tu le dis bien quand tu exprimes ton avis. Et bien que je sois du même avis je trouves que tu ne freines pas la liberté d'expression ni d'opinion.
    Pourvus que j'arrive à tout changer, enfin je "nous" :D

    RépondreSupprimer
  36. Haaaa ... La politique.

    En lisant ta note, je me suis rapellé du 11 septembre. J'avais 17 ans ... Et ce jour là, à la télé, j'ai vu les tours tomber à peu près 28 fois ? Plus peut-être.

    J'me souviens aussi de 2002. Le Pen au second tour. Cette mobilisation que je trouvais presque ridicule. Je me souviens des lofteurs en pleurs dans leur confessionnal: "putain mais la France c'est un pays de raciste quoi" ...

    C'est une époque où j'avais pris "science politique" en option car je m'interessais beaucoup à la politique. Et même après, en fac, je m'y suis beaucoup intéréssé ... Trop.

    Parce que malheureusement, quand on commence à trop s'y intéresser, et je ne parle pas ici de seulement regarder les débats TV ; je parle de lire, d'essayer de comprendre, de regarder autour de soi, d'essayer de déchiffrer les choses; Et bien on se rend très vite compte que la politique n'est qu'une facade.
    A ce propos ne dit-on pas "la scène politique" ?
    Pour moi tout ça c'est du théâtre ... Et je ne fais aucun distingo entre la droite et la gauche. Pour moi un Hollande, un Sarkozy, un mélanchon ou une Le Pen, c'est idem ...
    Voter untel ou untel c'est comme taper 1 ou 2 à la Star Ac' ...

    Alors oui, je ne vote pas. Pas par manque de temps, mais parce conscience de l'inutilité de l'acte. Pas cynisme aussi. Et aujourd'hui, je regarde les débats politiques avec recul et désinteressement. J'attend avec impatience le pourcentage d'abstention nécessaire qui va permettre l'annulation de l'éléction , et là le message sera clair : vos conneries on commence à en avoir marre ...

    On compare souvent le peuble aux moutons. Les gentils moutons blancs dociles qui suivent le troupeau ... Le gentil berger qu'on place à la tête de l'état. Celui qui nous protège du loup. Ce que je viens de lire là, dans ta note de blog (ne le prend pas mal) est une attitude de "mouton noir". Celui qui se rebelle. Celui qui n'est pas d'accord. Celui qui voit que quelque chose cloche et qui pense que le vote "utile" ou "intelligent" fera changer les choses. "Mouton noir", mais mouton quand même ... Je crois que c'est Coluche qui disait que "si le simple fait de voter pouvait vraiment changer les choses, ça ferait belle lurette que ce serait interdit." C'est d'une clairvoyance !

    Cependant je respecte complètement ceux qui vont aller voter en pensant changer les choses. Je respecte aussi ces jeunes qui se lancent en politiques plein de bonne volonté. Je fais vraiment cette distinction entre le systhème, les Hommes et les idées. Pas d'amalgamme.

    Même si le monde va mal ou qu'on "regresse" ; non Silver tu n'es pas le seul à avoir remarqué, je me réjouis de vivre ces années là. Ce sont, je pense, des années charnières que nous sommes en train de vivre. De celles qui sont décisives. Peut-être sans précédent dans notre Histoire.

    Une période de remise en question et surtout de prise de conscience.
    Un peu comme si on pointait une lampe torche sur une poubelle remplie de merde. La poubelle a toujours été là. La merde aussi. On la santait. Mais maintenant on la voit. Clairement.

    Et il était temps ...


    J'en profite aussi pour te faire un coucou, il parait que tu as vu mon frère récemment :D


    @+ Silver ! Et continue tes coups de coeurs BD qui font du bien !

    RépondreSupprimer
  37. Aaaah la la, j'ai eu un peu les mêmes ressentis que toi, à propos du 11 septembre, de la politique de l'autruche actuelle de pas mal de mes connaissances, de tout... pfiou :) je partage ce strips, histoire qu'il ouvre un peu les yeux de ceux qui me connaissent. Et bon vote à tous! Choisissez celui qui vous plait, mais pitié!! choisissez!!

    RépondreSupprimer
  38. Ouaaah je découvre ce blog à 4h du mat (grâce au projet 17), et je crois que je suis amoureux...doit être la fâtigue! Strip beau, observateur et intelligent, drôle malgré le sujet, et je partage tes idées! ça me rappelle exactement comment je réagissait en regardant "les informations de grands" à la télé...moi ça n'a pas été le 11 septembre mais plûtot la vision de la guerre du Kosovo qui m'avait provoqué un déclic!
    J'aime ce blog!
    (ah! et puis tu es allé en Inde, et ça pour moi, c'est ze plus!^^)

    RépondreSupprimer